Les universités au risque de l'Histoire : principes, configurations, modèles / sous la direction de Yamina Bettahar & Marie-Jeanne Choffel-Mailfert, Monographie imprimée

Secondary Author: Bettahar, Yamina, 1953-...., Directeur de publication;Choffel-Mailfert, Marie-Jeanne, Directeur de publicationLanguage: français.Publication : Nancy : PUN - Éditions Universitaires de Lorraine, DL 2014, cop. 2014Description: 1 vol. (522 p.) : ill., couv. ill ; 24 cmISBN: 978-2-8143-0202-0.Series: Histoire des institutions scientifiquesDewey: 378, 22, freAbstract: La 4e de couv. indique : " Au cours de ces dernières décennies, les universités ont été confrontées à un mouvement continu de réorganisation institutionnelle. Sollicitées de toutes parts, elles sont aujourd'hui sommées de relever de nombreux défis. Cet ouvrage collectif prend le risque de l’Histoire pour tenter d’apporter des points de vue distanciés susceptibles d’éclairer les mutations actuelles. Il propose des contributions pour la plupart issues de recherches en cours, relevant de disciplines différentes (histoire, sociologie, philosophie, sciences de l’information et de la communication). Les universités sont approchées dans leur complexité, en des temps et des lieux très divers. Leurs trajectoires singulières ne peuvent se lire sans évoquer la prégnance des modèles antérieurs, ni même indépendamment du poids du contexte, celui des guerres ou des révolutions, ou encore des environnements sociaux et économiques. Le poids de l’histoire est aussi confirmé dans le cadre de comparaisons internationales qui confrontent le cas de la France, à ceux du Portugal, de la République tchèque, du Luxembourg, de la Suisse, du Royaume-Uni, du Chili, des États-Unis et du Japon. Quelles que soient les orientations retenues, les traces du passé résistent en dépit du credo qui tend à présenter comme inéluctable la marche vers une uniformisation mondialisée des systèmes d’enseignement supérieur. Cet ouvrage montre finalement que, quels que soient les principes et les discours affichés par les organismes internationaux, les États ou les universités elles-mêmes, les réalités produites dans chaque pays, par chaque institution, n’ont pas toujours été celles qui étaient attendues. Même si les mutations actuelles paraissent dans une large mesure dictées par l’économie, elles sont aussi le résultat de l’intervention et de l’action des hommes qui réagissent aux opportunités qu’offre l’Histoire, pour en faire des ressources créatrices ou des contraintes qui obèrent l’avenir.".Bibliography: Notes bibliogr. Index.Subject - Topical Name: Universités -- 1800- Études comparatives | Enseignement supérieur, Politique publique -- 1800- Études comparatives List(s) this item appears in: Monde étudiant Bron | Monde étudiant Chevreul
Item type Home library Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal BU Chevreul
3ème étage : Sciences sociales
Education 378 UNI (Browse shelf (Opens below)) Available 0379495234
Prêt normal BU Chevreul
3ème étage : Sciences sociales
Infocom 378 UNI (Browse shelf (Opens below)) Available 0379496859
Total holds:

PUN = Presses Universitaires Nancy

Notes bibliogr. Index

La 4e de couv. indique : " Au cours de ces dernières décennies, les universités ont été confrontées à un mouvement continu de réorganisation institutionnelle. Sollicitées de toutes parts, elles sont aujourd'hui sommées de relever de nombreux défis. Cet ouvrage collectif prend le risque de l’Histoire pour tenter d’apporter des points de vue distanciés susceptibles d’éclairer les mutations actuelles. Il propose des contributions pour la plupart issues de recherches en cours, relevant de disciplines différentes (histoire, sociologie, philosophie, sciences de l’information et de la communication). Les universités sont approchées dans leur complexité, en des temps et des lieux très divers. Leurs trajectoires singulières ne peuvent se lire sans évoquer la prégnance des modèles antérieurs, ni même indépendamment du poids du contexte, celui des guerres ou des révolutions, ou encore des environnements sociaux et économiques. Le poids de l’histoire est aussi confirmé dans le cadre de comparaisons internationales qui confrontent le cas de la France, à ceux du Portugal, de la République tchèque, du Luxembourg, de la Suisse, du Royaume-Uni, du Chili, des États-Unis et du Japon. Quelles que soient les orientations retenues, les traces du passé résistent en dépit du credo qui tend à présenter comme inéluctable la marche vers une uniformisation mondialisée des systèmes d’enseignement supérieur. Cet ouvrage montre finalement que, quels que soient les principes et les discours affichés par les organismes internationaux, les États ou les universités elles-mêmes, les réalités produites dans chaque pays, par chaque institution, n’ont pas toujours été celles qui étaient attendues. Même si les mutations actuelles paraissent dans une large mesure dictées par l’économie, elles sont aussi le résultat de l’intervention et de l’action des hommes qui réagissent aux opportunités qu’offre l’Histoire, pour en faire des ressources créatrices ou des contraintes qui obèrent l’avenir."

Présentation générale / Yamina Bettahar, Françoise Birck, Marie-Jeanne Choffel-Mailfert

[I] Les fondements de l'université républicaine Thomas Hippler / Les modèles universitaires en pratiques : les transformations du cours magistral au XIXe siècle, France/Allemagne Jean-François Condette / Des facultés lilloises à l'Université de Lille : une mutation entravée ? Le travail du conseil de l'université (1896-1914) Yamina Bettahar / L'Université d'Alger : une transposition singulière de l’université républicaine en terre algérienne (XIXe-XXe siècles) Françoise Olivier-Utard / Une université idéale ? Le cas de Strasbourg (1872-1939)

[II] L’université à l’épreuve des mutations sociales et économiques des années 1960 Cyprien Tasset / Comment juguler la production de prolétaires intellectuels ? Les discours réformateurs contre la surproduction universitaire (XIXe-XXIe siècles) Cédric Hugrée / Des enquêtes au palmarès. Éléments pour une socio-histoire de la quantification de l’insertion professionnelle des étudiants (1967-2010) Sylvie Le Clech / Loi Faure et « nouvelle société » : une rhétorique post-1968 ? Sources et problématiques (1960-1975) Marie-Jeanne Choffel-Mailfert / Les bâtiments universitaires nancéiens ; logiques nationales et enjeux locaux (1958-1973)

[III] Comparaisons internationales Diffusion des modèles Michel Reffet / Nationalisme et pragmatisme dans la scission de l’Université de Prague en 1882 Ana Carneiro, Ana Simões, Maria Paula Diogo, Luís Miguel Carolino / De l’École polytechnique à la Faculté des sciences de Lisbonne : enjeux d’identité Nathalie Jammet-Arias / Les cinquante premières années de l’Université du Chili : de la vitrine culturelle de l’État chilien à la professionnalisation des filières Jun Oba / L’émergence et le développement de l’université japonaise entre héritages et adaptation de modèles occidentaux Internationalisation et new management Morgan Meyer / La construction de l’Université du Luxembourg : histoire, politique et controverses Simon Paye / Un corps indomptable ? Les universitaires britanniques entre auto-régulation professionnelle et cadrage organisationnel (1970-2010) Catherine Paradeise, Stéphanie Mignot-Gérard, Jean-Claude Thoenig, Émilie Biland, Aurélie Delemarle, Gaële Goastellec / Pertinence et excellence en gestion. Quatre business schools dans leur histoire

Lyon 2 est membre fondateur de l'Université de Lyon
Université de Lyon

Powered by Koha